Panier 0
 

Christophe Bosson /

< Retour à la liste
62, rte du Vieux-Four 1288 Aire-la-ville

« Un Vigneron en dehors des sentiers battus »

Établi dans la commune d’Aire-la-Ville, Christophe Bosson vous accueille dans son caveau les jeudis et vendredis de 17h30 à 19h00 ou sur rendez-vous. Hormis son accueil chaleureux, vous y découvrirez les vins de la Cave de Genève ainsi qu’une sélection de produits locaux à l’instar de ses pâtes sèches au blé dur GRTA.

Christophe Bosson cultive de manière réfléchie et raisonnée ses 12 hectares de vignes situés principalement sur le coteau de Bardonnex. Chardonnay, Viognier, Pinot Noir ou Cabernet Franc, ce ne sont pas moins de 14 cépages qui sont destinés à l’élaboration des crus de la Cave de Genève. Cette impressionnante diversité implique une viticulture exigeante et passionnée. La taille, l’effeuille ou encore l’ébourgeonnage varient en fonction de la typicité du raisin.

Une approche empirique de son métier

Souvent défricheur dans son domaine, Christophe possède un réservoir d’idées intarissables. Pour lui, Il ne faut pas être réfractaire à la technologie. Au contraire, bien appréhendée, elle ouvre le champ des possibles, permet d’être plus précis et d’opter pour de meilleures pratiques moins interventionnistes. Christophe Bosson s’inscrit dans une approche expérimentale, basée sur l’observation qu’il met au service de son métier de vigneron et d’agriculteur. En effet, respectueux de la nature et de ses ressources, il pratique pour ses 55 hectares de cultures céréalières et maraîchères, la technique du « sans labour ».

« Il faut saisir l’occasion de cultiver ses passions quand elles se présentent à nous. »

Christophe esquissait un rêve de longue date, élaborer son propre vin. Aujourd’hui cela est chose faite, sur 1 hectare et demi, il vinifie ses propres cuvées qui lui procurent « un grand bonheur ». Ce sont des crus qui lui ressemblent, à part, plaisants et généreux. Cette nouvelle casquette lui demande rigueur, minutie et organisation. Un bel apprentissage pour cet Aérien qui se décrit volontiers comme étant plutôt désordonné. En effet, l’improvisation ne trouve guère de place dans cet art. Ce nouveau savoir-faire lui apporte une réflexion nouvelle ainsi que de nouveaux échanges riches en émotions.

« Ce n’est pas tant le vin qui est exceptionnel, c’est le lien qu’il est capable de créer entre les individus. » 

Amoureux de la bonne chère, c’est autour d’une belle table et d’un accord mets-vins soigneusement choisi pour ses convives que vous apprendrez le mieux à connaitre Christophe.  Pour lui, les rapports humains sont centraux, il se laisse guider par ses rencontres ; le vin est un produit remarquable pour autant qu’il soit partagé.

Le Pinot Noir, Clémence : « Une réussite collégiale »

Quand Christophe évoque la Cave, il se souvient d’un jeune homme de 25 ans rempli d’idéaux. A l’époque, il souhaitait voir se dessiner une belle Cave fonctionnelle, élaborant de beaux vins. Aujourd’hui, il tire un bilan plus que positif de son évolution. D’ailleurs, son vin coup de cœur parmi nos gammes est sans hésitation le Pinot Noir Clémence. Ce flacon symbolise à la fois une rigueur à la vigne ainsi qu’une valorisation technique et passionnée des œnologues sur un cépage plutôt difficile d’approche. Une belle réussite d’équipe tout simplement.

« Rien n’est calculé, mais au contraire pleinement vécu. »

Toujours en quête d’apprentissage, Christophe s’évertue à engager des combats réalistes sur les facteurs qu’il peut maîtriser. Il cultive son chemin en dehors des sentiers battus, en quête de sens et ouvert au monde qui l’entoure. Son métier, il l’aime, le remet en cause et l’interroge de manière perpétuelle. Le travail, l’expérience et l’humilité font le reste.

Localisation

Découvrez aussi