Actualités

LE JOUR D’APRÈS: QUE FAIRE?

Quoi de mieux que de partager un repas en famille ou entre amis? Autour de plats délicieux et accordés à de bons vins, il s’agit toujours de moments privilégiés où chacun se retrouve en ayant laissé les tracas de la vie quotidienne sur le pas de la porte. Dans la pièce, au fil des bouteilles, les rires résonnent, une agréable chaleur entoure les convives, les discussions pour refaire le monde vont bon train et le temps semble suspendu jusqu’au lendemain!

On a tous déjà prononcé cette phrase universelle: «je sens que je vais le regretter demain». Au réveil, on reconnaît les symptômes entre 1000. Maux de tête, mal de ventre, nausées, vertiges, bouche pâteuse, fatigue… Votre dîner était arrosé. Trop arrosé? Pour beaucoup, ce phénomène de la « gueule de bois » reste un mystère, surtout lorsqu’il s’agit de trouver une cure miracle. Chacun ira de ses petits trucs pour s’épargner – ou du moins diminuer – les effets néfastes d’un repas trop alcoolisé. Mais si ce mal est vieux comme le monde, force est de constater qu’il n’y a pas de «vraie» solution pour faire disparaître ces petits désagréments et que nous ne sommes pas tous égaux le jour d’après. Petit précis des remèdes de grands-mères et des astuces légendaires contre les lendemains difficiles.

L’EAU, C’EST LA VIE!

Une chose est certaine: l’alcool déshydrate. L’eau reste donc votre meilleure alliée pour vous sortir du pétrin. Il est même souhaitable d’anticiper et d’en boire sans modération avant, pendant et après votre repas afin d’avoir une chance de vous prémunir d’une gueule de bois trop tenace.

UN COUP DE FOUET CAFÉINÉ

Avec l’alcool, les vaisseaux sanguins se dilatent. Cela peut d’ailleurs expliquer les maux de tête. La caféine a pour particularité de contrer cet effet. Alors, au saut du lit, dirigez-vous tout droit vers la machine à café! Pour ceux qui ne sont pas fans de ce breuvage, un bon thé vert fera amplement l’affaire.

LE BOUILLON DES PETITS

N’ayez pas honte de retomber en enfance et préparez-vous un bouillon de pâtes alphabet. Ainsi, vous récupérerez des sels minéraux, tout en remplissant votre estomac avec quelque chose de facile à digérer et surtout… Vous vous occupez en essayant d’écrire votre prénom dans votre assiette!

PENSEZ AUX FRUITS

En vous apportant des sucres naturels, les jus de fruits boosteront votre métabolisme. De plus, ils vous permettront de récupérer des électrolytes (comme le sodium ou le potassium) et de faire le plein de vitamines. Pour aller au plus efficace, pensez au jus de canneberges ou encore de pommes! D’ailleurs, du côté de Russin, Éric et Geneviève Porchet proposent un excellent jus de pomme qui vaut le détour!

LAISSEZ VOUS VIVRE ET RETOURNEZ VOUS COUCHER

Oubliez la session sportive de pénitence! Sortez vous balader une trentaine de minutes pour oxygéner votre corps, mais n’en faites pas trop. Aussi difficile que cela puisse paraître, en particulier si vous avez l’impression qu’un marteau piqueur cohabite avec votre cerveau, le remède le plus simple et le plus efficace reste le repos.

Si ces quelques petites astuces vous permettront assurément de survivre à votre prochaine gueule de bois, le dernier, et meilleur, conseil à vous donner serait de boire modérément. Fort heureusement modération ne veut pas dire abstinence. Afin de vous aider à privilégier la qualité plutôt que la quantité, la Cave de Genève vous propose trois gammes qui accompagneront à merveille chacun de vos moments de partage: Clémence, les vins des grands événements, Trésor pour fêter les bons moments de la vie, Belles Filles pour les plaisirs simples de la vie ou encore Baccarat pour les soirées les plus pétillantes!

Actualités

0
Your Cart