Login Client

Actualités

3 conseils pour organiser une soirée dégustation

Si le partage était un son, nul doute qu’il serait celui d’une bouteille que l’on débouche. Les connaisseurs vous l’affirmeront, organiser une soirée dégustation n’est pas à prendre à la légère! Quel vin choisir pour accompagner un plateau de fromages? Comment se préparer à une dégustation? Voici nos trois conseils pour la réussir à coup sûr!

Organiser une dégustation paraît plutôt simple sur le papier. Des amis, quelques bouteilles de votre sélection, du fromage, de la charcuterie, et le tour est joué n’est-ce pas? Mais n’est pas organisateur de soirée dégustation qui veut! Car beaucoup de croyances et d’idées reçues subsistent sur les bonnes pratiques à adopter. Et ce ne sont pas les plus émérites qui vous diront l’inverse!

1. Ne faites pas l’impasse sur le thème

Détrompez-vous, le thème est l’une des premières choses à déterminer pour organiser votre soirée dégustation. Cette dernière vous permettra de choisir les types de vins à présenter lors de cet évènement. Vous êtes un simple amateur? Tester un cépage spécifique avec des vins en provenance de régions différentes peut-être intéressant pour en découvrir les richesses et aiguiser son palais. En goûtant des flacons dont vous connaissez le montant, vous pourrez également constater que le vin n’est pas uniquement affaire de prix, mais surtout de nez! Pour les plus aguerris, préférez enfin la dégustation à l’aveugle. Un exercice alliant subtilité et concentration, qui permettra de tenir vos convives en haleine tout en laissant libre cours à leur imagination et celle de leurs papilles.

2. Surprenez vos invités en servant du vin blanc avec le fromage

Vous y avez cru pendant longtemps, mais il est temps de vous révéler la vérité. Non, le vin rouge n’est pas le plus adapté pour un mariage heureux avec le fromage! Pour 80 à 90% des fromages, notamment les fromages de chèvre, à pâtes persillées ou encore pressées, le vin blanc n’a rien a envier à son cousin à la robe pourpre. À la différence des vins rouges, ces derniers seraient d’ailleurs idéals pour faire ressortir les arômes du fromage.

Néanmoins, les goûts et les couleurs ne se discutant pas, nous avons pensé aux irréductibles. Seule exception pourra alors être faite pour les fromages affinés à l’alcool, comme l’Époisses ou le Saint-Nectaire, dont le goût de terre très marqué se mariera à la perfection avec un vin rouge sec.

Mais d’où vient cette croyance sur l’accord vin rouge et fromage? Très certainement des vins primeurs, peu vinifiés et peu tanniques que l’on consommait jusqu’à une récente époque! Une structure en bouche alors très adaptée à ce genre de dégustation. Avec les exigences des consommateurs et l’évolution des techniques, les vins rouges sont devenus plus amers une fois conjugués au fromage. Plus tanniques, structurés et riches, ils n’étaient pas les plus appropriés.

3. Les règles d’or de la dégustation

Pour passer une bonne soirée, il est très important que vos convives soient parfaitement disposés. Alors voici quelques recommandations. Si vous avez le nez bouché ou un rhume, sachez que vous ne percevrez pas distinctement les arômes. Pensez alors aux pulvérisations nasales d’eau de mer. Pour ne pas endormir vos papilles ni vos narines, veillez également à ne pas trop manger avant et pendant la dégustation. L’objectif reste quand même de profiter un maximum! Enfin, dans les trois heures avant la dégustation, pensez à éviter tout agent obstruant comme le dentifrice, le café, les fruits exotiques ou encore les épices. Quant à l’évidence, il est toujours important de préciser que le parfum, la cigarette ou l’alcool ne sont pas les meilleurs alliés de vos papilles, alors pensez-y!

0
Votre panier