Déguster comme un expert (ou presque) 31 janvier 2019 – Publié dans: La cave

Le connaisseur en vin est une créature mystérieuse qui brille dans les dîners avec son palais affûté, qu’on retrouve lors des soirées dégustation de la ville en train de faire valser le précieux breuvage dans son calice, en regardant, l’œil concentré, les larmes s’écouler sur la paroi du verre.

Comment faire pour lui ressembler?

Si vous soupçonnez qu’un connaisseur en vins sommeille en vous, la Cave vous livre quelques conseils pour vous accompagner sur la voie de la dégustation des vins! Pour avoir l’air d’un expert, sans éveiller aucun soupçon à propos de votre culture œnologique.

 

Conseil #1

Comment choisir son verre?

Qu’il soit blanc, rouge, rosé ou pétillant, chaque vin a son verre de prédilection! Pour les rouges, les verres plus adaptés sont plutôt de grande taille: ils permettent d’apprécier les arômes du vin à leur juste valeur. Les vins blancs préfèrent ceux aux bords bien resserrés, alors que les vins effervescents aiment l’élégance des verres tulipe ou des flûtes à champagne, pour mieux conserver les bulles. Et les rosés? Le flacon le plus adapté est un verre haut et plutôt étroit, pour concentrer les arômes au sommet du verre.

 

Conseil #2

Quand déboucher un vin?

Un vin blanc ou un pétillant peuvent être aérés juste avant de les servir, alors que presque tous les vins rouges gagnent à être débouchés une heure avant leur dégustation. S’il s’agit d’un rouge bien puissant, surtout s’il est très jeune, il peut même être ouvert six heures avant le repas et carafé dans les trois dernières heures.

 

Conseil #3

À quelle température servir?

Soyez attentifs! Un vin servi à une température non adaptée court le risque de devenir désagréable. Un vin blanc et sec, peu aromatique, doit être servi bien frais, presque froid. Un rouge intense aux tanins prononcés à température ambiante. De manière générale, mieux vaut servir un vin un peu trop frais qui se réchauffera dans le verre plutôt qu’un vin trop chaud.

 

Conseil #4

Comment refroidir un vin (très vite)?

Dans moins d’une heure vos invités seront prêts à trinquer et votre vin est beaucoup trop chaud? Pas de panique. Remplissez un seau à moitié d’eau froide, à moitié de glaçons. Une bonne poignée de gros sel dans l’eau abaissera encore plus la température de la bouteille. Votre vin est prêt à être dégusté – et votre réputation est saine et sauve!